Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?

Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

LE CAMEROUN TRAHI PAR LES SIENS

EGYPTE -CAMEROUN(3-1après prolongations) LE PORTRAIT D'UN CHAMPION D'AFRIQUE


LE PORTRAIT D’UN CHAMPION D’AFRIQUE

Cet après midi en quart de finale de la CAN 2010 les lions indomptables rencontraient  le champion sortant  un champion ancré sur son trône et qui a eu raison des lions ;

Une équipe de redoutable pharaons qui est connue de toute l’Afrique comme rigoureuse , réaliste et disciplinée que le Cameroun devait  absolument  vaincre pour espérer une victoire finale ,il n’y avait pas d’autres issue à cette rencontre ,le perdant était   tout simplement éliminée  car la compétition depuis hier était rentrée en phase des matchs à élimination directe ,la victoire de l’ALGERIE face à la sélection ivoirienne a prouvé au monde entier encore que les lois de ce sport ne tiennent compte d’aucune spéculation et que les pronostics n’avaient  pas de valeur sur le destin et la volonté des hommes ;

Puisque dominé n’est pas gagné le Cameroun  a perdu !

mais certains ont misé  gros sur cette CAN et perdu gros , très gros hypothéquant leur avenir désormais en point de suspension  sous le maillot national  ,nous sommes tous unis sous le maillot des lions quiconque divise la famille pour mieux régner ne peut point se réclamer  être un enfant de DIEU   parce que la nation a compris ,le public n’est pas aveugle.

 DIEU est grand et il l’est pour tout le monde ,mais le monde n’est pas idiot  la sortie d’EGYPTE  ce n'est pas demain la veille  , les pharaons tiennent encore notre peuple ce soir dans la souffrance.

  une EGYPTE  flamboyante dont  tout le public salue la rigueur ;

Ce soir le vainqueur de ce quart de finale nous a donné le portrait robot du prochain champion d’Afrique   , dans un match qui se voulait de haut niveau ,  une finale avant la lettre un rendez vous des champions dominée par les camerounais ,une domination physique et tactique sans incidence sur le résultat final car les nerfs de certains ont lâché  ,car certains champions fanfarons n’ont pas été à la hauteur de ce rendez vous ;

à chaque chose sa raison, l’EGYPTE est vainqueur  ,le football est un beau sport  qui a besoin de ses artistes

qui sur un coup de pattes peuvent changer le destin  comme à la 26ème minute   Merci à ACHILLE EMANA, NKOULOU ,EYONG ,SONG ALEXANDRE,  MANDJECK ,BEDIMO pour la volonté dont ils ont fait preuve  ,mais une équipe c’est aussi un gardien de but qui assure, un maillon essentiel  de notre équilibre dans la chaine des victoires ,pourtant nous l’avions clairement affiché il ne fallait pas concéder d’occasion aux égyptiens ;ce que le Cameroun a réussi pendant 36 minutes jusqu’à la triste performance de KAMENI  .

Comme nous l’avons aussi souligné tous les systèmes de jeu ont des points faibles et  celui de l’EGYTPE n’était  pas infaillible sinon cette équipe n’aurait pas perdu en2009 deux matchs sur trois contre l’Algérie  et serait certainement qualifiée pour la coupe du monde 2010 il revenait aux hommes de PAUL LE GUEN d’enfiler le bleu de chauffe comme l’a dit le capitaine camerounais « ce match … un match de sang …il y aura bagarre  »  un décor planté qui nous  a laissé perplexe sur la prestation de l’homme  ,celui qui avait fixé  le niveau mental  requis  non seulement pour les supporters des lions comme pour les joueurs mais aussi pour les adversaires du jour pour  ce match, est passé à coté de son rendez vous, un rendez vous  de ligue des champions un évènement que SAMUEL ETOO aurait du maitriser, que ALEXANDRE SONG connait ,que JEAN 2 MAKOUN vit chaque saison ,qui exige une concentration et un rythme différent des sorties hebdomadaires de complaisance  qui demande surtout que Samuel ETOO  évolue dans son registre celui que nous connaissons  Hélas KAMENI ne l’a pas compris et le Cameroun  l’a payé cash parce que PAUL LE GUEN est rentré dans le système  camerounais il a cessé d’être objectif ;

Que pouvait il attendre d’un ETOO transparent ? pourquoi le remplacement de la 87ème alors que nous sommes à 2 minutes des prolongations et qu’une prise d’information générale grâce au  temps mort se profilait et que l’équipe avait un équilibre tactique optimal sur la deuxième période ?

En voulant faire du poste pour poste il a confondu citrouille et pastèque, ETOO est il un meneur de jeu préférable à EMANA un débat du temps de OTTO PFISTER que nous croyons aux oubliettes une injustice artistique et technique  , un brassard ne donne pas tous les droits un capitaine défaillant se remplace ,on joue pour l’équipe et non pour sa poire  ce coaching là n’est pas d’un gout commun  PLG  qui sortait le seul joueur camerounais dangereux qui venait quelques minutes plut tôt d’éprouver le meilleur gardien Africain EL HADARY  par une frappe  des 25 mètres  , et puis une autre pour enfoncer le clou précisant sa détermination , il ya de quoi se ronger le frein une fois sur le banc quand on est  certain d’avoir de la dynamite dans les jambes .

ETOO  et La clé des pyramides !

Si le mystère a toujours existé autour de l’histoire des pharaons , et des pyramides les victoires de cette équipe égyptienne ne sont pas volées ,elles sont construites ,élaborées un plan minutieux mis en place par SHEHATA  un coaching toujours le même prendre à revers les camerounais sur des longs ballons en pressant le défenseur central dans un dispositif déstabilisé par notre propre projection vers l’avant ,un plan sur l’équipe du Cameroun  qu’il garde  en secret comme la clé des pyramides même si pharaon a cédé devant la volonté de DIEU dans l’histoire des peuples l’EGYPTE et les pharaons ont tenu bon  ce soir  ,car  SAMUEL ETOO n’est  pas  MOISE  ,il ne sera jamais  guide des lions vers la gloire pour cette CAN 2010 la fin d’une période de disette et de doute  qui dure trop longtemps déjà n’est pas pour demain  nous sommes ce soir certain que le Cameroun va passer 10 ans sans rien gagner  car la prochaine CAN est prévu en 2012 et le talent de certains aura pris des rides .

Mais tactiquement le Cameroun devait  repenser son schéma, face à cette équipe une densité de jeu  en milieu de terrain était  préconisée avec un pressing haut qui prendrait les égyptiens dans leur propres pièges ,des attaques rapides en contre avec une projection vers l’avant  sans lever le rideau défensif mis en place pour boucher les espaces aux actions égyptiennes, car les pharaons  souffrent  peu sur des attaques placées on a beau le faire  mais sans un gardien de but en forme on y arrivera jamais car cette CAN est celle des moutons certains n’ont pas le même prix  nous en  avons trouver des noirs lors dans cette équipe des lions ,et voila KAMENI  qui vient compléter le tableau en  passant à  coté de cette compétition

Le Cameroun avait -t-il des joueurs pour cette densité ?

La sélection de PAUL LE GUEN  était  dotée à ce jour d’un effectif riche dans ce secteur de jeu qui donnait  aux lions indomptables  des armes  pour venir à bout du dispositif  égyptien  mais pour cela il aurait fallu  pour les hommes de base  de son système une concentration maximale ;  car  un système avec 5 milieux garantissait  une présence tout terrain dans le camp adverse comme nous avons pu le constater pendant la deuxième mi temps du match ,le Cameroun avec une équipe de contre  composé d’IDRISSOU   ETOO en pointe , EMANA à droite, SONG ALEX - EYONH ENOH  , MANDJECK  avec BEDIMO  -NKOULOU –-CHEDJOU GEREMI –

Pourquoi  en 2ème partie de rencontre pour le money time les 30 dernières minutes  PAUL LE GUEN N’a t-il pas fait monter GEREMI d’un cran pour  évoluer plus haut à droite avec MANDJECK en sécurité  dans son dos ?

 Dans un combat physique soutenu les lions devaient avoir pour préoccupation première de ne pas concéder d’occasion à cette équipe d’EGYTPE c’est le contraire qui s’est produit en offrant aux pharaons l’occasion de  marquer très tôt dans le money time ,les lions  leur permettaient  de garder un dispositif prudent et de placer les attaques face à une équipe qui sera amenée à se découvrir  tout au long de cette prolongation  ,il était certain que les pharaons laisseront le jeu au Cameroun pour mieux les contrer  les lions indomptables cet après midi  ont dominé les égyptiens  jusqu’à la fin du temps règlementaire du match  mais les victoires face au Cameroun s’écrivent à base de coup de destin dans cette CAN  et d’erreurs  individuelles de la défense camerounaise ,un coup franc mal renvoyé par KAMENI est mal interprété par l’arbitre qui croit au but ,par AHMED HASSAN le CAMEROUN est  KO nous sommes à la 95ème minute  d’un match que les lions ont maitrisé jusqu’à la 92ème avant la grossière erreur de NJITAP GEREMI  et le but de GEDO fraichement rentré dans la partie et qui a observé le jeu type de GEREMI dans les actions de pressing  ,un coaching parfait de CHEHATA  qui a mis le doigt là ou ça faisait mal coté camerounais

Après il ne nous restait plus qu’à attendre la fin du match lorsque CHEDJOU nous rappelle cruellement la bévue de RIGOBERT SONG EN 2008 on se dit que le temps passe mais ne change pas les générations  une faute  sur GEDO et le voila expulsé les lions ne ramèneront pas la CAN  le 31 janvier au Cameroun ,ce soir nous arrêtons de rêver  et comprenons pourquoi ROGER MILLA n’a pas pris son billet d’avion pour l’Angola 2010 une prémonition qui nous donne envie de vomir  notre déception sur ceux qui ont oublié que seule l’union sacré fait gagner les lions indomptables ,nous irons en coupe du monde c’est vrai  ,mais avant cela il ya du travail à faire nous laissons à PAUL LE GUEN le soin de s’expliquer avec la presse camerounaise pour rendre la vérité à la nation  .

  • DANY NSONGO
  • 25/01/2010

Calendrier

« Mars 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Rechercher sur le site

Espace Membre

Dernières modifications